Richard Wallace


 Philanthrope anglais né à Londres en 1818, Richard Wallace fut rendu célèbre par les "Fontaines Wallace" dont il dota Paris au lendemain de la guerre de 1870.
Il est aussi connu pour la riche " Collection - Wallace " d’art européen constituée par sa famille qu’il completa inlassablement. Celle-ci est aujourd’hui visible à Londres.

 Pendant sa vie, Richard Wallace rencontra des artistes tels que Baudelaire, Théophile Gautier et Flaubert. Il acheta de nombreux objets d’art :des toiles de Fragonard, Van Dyck, Vélasquez ou Rembrandt font notamment partie de sa collection...

 Moins connu pour son immense œuvre charitable au profit des Parisiens, entre autre pendant le siège de Paris en 1870-71, il fut tout de même célèbré comme le "bienfaiteur de Paris", tout comme les Rothschild ou les loges maçonniques avant de tomber dans l’oubli. En effet, lorsqu’en 1870, il hérita de la fortune de son père Lord Seymour Hertford (d’environ 60 millions de francs accompagnée de divers biens immobiliers en France et en Angleterre), Wallace en consacra une partie pour soulager les difficultés des Parisiens assiégés par les Prussiens. En effet, à la suite de la fermeture du canal de l’Ourcq et de l’aqueduc de la Dhuys, Paris ne disposait plus que de deux sources d’approvisionnement en eau lors du siège : la Seine et les puits.
Sensibilisé par les années de guerre franco-prussienne, le siège de Paris et la Commune, il se montra généreux pour les Parisiens, marqués par la misère, mais aussi par le manque d’eau subis au cours de ces éprouvantes années. C’est ainsi qu’il offrit à la Ville de Paris « 50 fontaines à boire, à installer aux endroits les plus utiles pour permettre aux passants de se désaltérer ».
 Son dévouement le poussa même à rester dans sa villa parisienne alors assiégée, afin de pouvoir être là où on avait besoin de lui, plutôt que de se réfugier dans une de ses luxueuses propriétés.
Richard Wallace mourut à Neuilly sur Seine en 1890.